Qu’elle ne fut pas la surprise des habitants de ce quartier populaire de Bangkok de découvrir en début de matinée ce cochon ! C’était le têt : l’année du cochon commençait ! C’est un quartier d’habitations modestes, de bureaux (ministères, école pour moines bouddhistes à côté de 3 temples et d’un chedi) et d’un grand marché alimentaire où viennent de loin les Bangkokiens pour se ravitailler. Ce cochon était habillé et décoré : de grandes oreilles roses, une paire de lunettes jaunes, une selle sur laquelle est couché un singe en peluche bleue armée d’un colt. Un accompagnateur principal :

Ce vendredi, le « Sommet spécial sur la migration illégale dans l’océan Indien » s’est tenu à Bangkok, avec des représentants de 17 pays impliqués dans le processus de Bali sur la traite des êtres humains, des ONG, des observateurs (Japon, Suisse, USA). Une occasion de se frotter au cirque médiatique du hard news en Asie et de se faire une idée sur ce genre de rencontres internationales qui ponctuent l’actualité. Aussi, je voulais savoir s’il y avait une chance que le sort des Rohingyas s’améliore grâce à ce focus, après avoir visité Ranong, une des plaques tournantes du trafic de migrants

À Bangkok le Têt se passe dans le quartier chinois comme dans les autres des villes de la Thaïlande et dans l’intimité des maisons où les Thaïlandais peuvent se recueillir et prier. Dans le quartier chinois c’est la fête avec la foule qui se promènent, qui achètent dans les grands magasins, qui mettent de l’argent dans les gueules des lions (je me demande qui en bénéficie), et fabriquent des dragons… d’autres attendent avec impatiente le passage d’un représentant de la royauté (réservé à la capitale). La date est le premier jour de l’année, la nouvelle première lune (entre fin janvier

Le Têt à Saïgon Quelques semaines avant le Têt des exposants de Ho Chi Minh (en fait Saïgon qui est le quartier central) proposent une grande variété de plantes. Les plus remarquables sont les bonsaïs (vu en détail dans un autre billet) et les orangers décorés de manières les plus imaginatives avec des oranges souvent énormes retenues par des aides. Orangers décorés et arbres en fleurs Pour nous qui vivons dans des climats tempérés nous restons éblouis par les choix de fleurs de toutes les sortes et couleurs qui poussent plutôt à partir du printemps chez nous, certes on peut