Thaïlande : derrière la carte postale un régime militaire

Publié le
poste de police à Bangkok

Derrière la belle carte postale de plages paradisiaques au sable fin et à l’eau turquoise se cache une réalité bien moins idyllique pour le pays. Depuis plus d’une année à présent, la Thaïlande est sous la coupe d’une junte militaire qui tient le pays d’une main de fer, inhibant toute liberté. L’Europe doit réagir fermement en exerçant une pression à différents niveaux.

Lire la suite…

Thaïlande: le chant protestataire Mo Lam face à la modernité et à la censure

Publié le
chanteurs_de_mo_lam

Dans un sourire édenté de nonagénaire, Gaew entonne un chant Mo Lam: cette musique des campagnes de Thaïlande a su s’adapter à la modernité et se moquer des élites conservatrices de la capitale. Mais elle se retrouve face au défi de la censure militaire.

A l’origine, la musique Mo Lam avait été développée pour propager les croyances bouddhistes auprès des paysans analphabètes de cette région rurale pauvre de l’Isan, dans le nord-est de la Thaïlande.

Lire la suite…

Pourquoi le monde laisse t-il mourir les Rohingyas ?

Publié le
fleuve Chao Praya arrivée d'un bateau passager

Ce vendredi, le « Sommet spécial sur la migration illégale dans l’océan Indien » s’est tenu à Bangkok, avec des représentants de 17 pays impliqués dans le processus de Bali sur la traite des êtres humains, des ONG, des observateurs (Japon, Suisse, USA). Une occasion de se frotter au cirque médiatique du hard news en Asie et de se faire une idée sur ce genre de rencontres internationales qui ponctuent l’actualité. Aussi, je voulais savoir s’il y avait une chance que le sort des Rohingyas s’améliore grâce à ce focus, après avoir visité Ranong, une des plaques tournantes du trafic de migrants dans le golfe de Thaïlande il y a quelques mois. La réponse est non, car tant qu’ils ne sont pas reconnus comme êtres humains avec des droits, rien ne changera.

Lire la suite…

Thaïlande : la junte prolonge la loi martiale

Publié le

Les élections législatives en Thaïlande, qui devaient avoir lieu l’an prochain, ont été repoussées à 2016, a dit jeudi le vice-Premier ministre et ministre de la Défense du gouvernement militaire au pouvoir depuis le coup d’État de mai dernier.

Selon Prawit Wongsuwan, des éléments hostiles à la junte, qui s’est auto-baptisée Conseil national pour la paix et l’ordre, sont l’une des raisons justifiant ce report. “Nous serons en mesure d’organiser des élections aux alentours du début de l’année 2016 une fois que la Constitution aura été ébauchée”, a déclaré le vice-Premier ministre à des journalistes. “Pour l’instant, il y a des éléments opposés au Conseil national pour la paix et l’ordre.” “Nous ne demandons pas grand chose. Juste un an pour résoudre les problèmes passés”, a ajouté Prawit Wongsuwan.

Lire la suite…

Lutte des classes en Thaïlande

Publié le
poste de police à Bangkok, 2008

État des lieux

La Thaïlande ne fonctionne pas selon les critères gauche et droite, mais par clientélisme. La plupart des leaders politiques sont d’abord des hommes d’affaires qui ont formé des circuits relationnels qu’ils vont confirmer une fois ministre fric à l’appui.

La corruption est la règle. Elle sévit partout. Toutes les plages sont tenues par des mafias. Les militaires ne sont pas en reste. La corruption est commune dans toute l’Asie du Sud-Est.

Lire la suite…

Thaïlande : les élites contre les paysans

Publié le
manif de chemises rouge 10/05/14

La destitution de la première ministre thaïlandaise, Yingluck Shinawatra, par la Cour constitutionnelle, le 7 mai, ressemble à bien des égards à un règlement de compte politique déguisé en jugement de droit. La Cour s’est certes appuyée sur la loi pour décider que le transfert du secrétaire général du conseil de sécurité nationale par Mme Shinawatra, en 2011, équivalait à un « abus de pouvoir » : il est vrai que ce transfert avait permis à un membre de la famille de la première ministre de devenir chef de la police…

Lire la suite…

Thaïlande Chemises Rouges et Chemises Jaunes

Publié le

Préambule – Je vous livre ici mon point de vue (personnel donc) sur ce qui se passe en Thaïlande depuis plusieurs années. D’abord ils vous faut oublier nos références “gauche” et “droite” (références de la Révolution française adoptées par le monde entier : à gauche de l’Assemblée révolutionnaire les Montagnards, à droite les Royalistes), elles n’existent pas en Thaïlande. Cependant on les retrouve dans les classes sociales concernées. Les informations que je vous livre ici sont pour partie sur le vif (échanges de Thaï avec moi, lecture du Bangkok Post, impressions et visuelles) et une sorte de bilan que j’en ai tiré personnellement après évolutions que je vous livre.

Lire la suite…

Voici pourquoi j’aime la Thaïlande et les Thaïlandais

Publié le

Parce qu’elle est contradiction et harmonie. Les Thaïlandais sont les Sud-Est Asiatiques que je préfère à tous les autres (Cambodge, Vietnam, Bali) pour leur politesse et sourire constants, tout est paisible et actif à la fois ici. Personne ou si peu de Thaïlandais vous harcèleront dans les rues ou aux terrasses pour vous vendre à tout prix quelque chose ou faire la quête, bien sûr le tuk tuk (moto à trois roues avec un siège à l’arrière pour les passagers avec lequel vous vous mettez d’accord sur le prix avant de monter) sera un peu plus cher pris au pied de votre guest house qu’ailleurs dans la rue. (en excluant Kao san road, rendez-vous des touristes).

Lire la suite…

Crise et manifestations en Thaïlande en 2008

Publié le
thai-2008-seating-no-man-s-land-pneus

Préambule : j’avais écrit ce billet sur le vif en octobre 2008. Depuis mes opinions ont évolué et même se sont inversées, on peut les lire sur un billet de février 2014 (cliquer sur le titre qui forme lien pour que la page s’ouvre) : Thaïlande Chemises Rouges et Chemises Jaunes

L’intérêt de ce qui suit est surtout la galerie de 35 photos de la fin.

Comme je vous en ai parlé il y eut des élections en décembre 2007 et janvier 2008 en Thaïlande. Pour un non parlant et encore moins lisant le thaïlandais il m’était très difficile de savoir si l’apparence démocratique était réelle ou non. Ce que j’ai simplement observé était que la vente d’alcool était interdite depuis le samedi après-midi jusqu’à la fin des élections et la connaissance des résultats le lundi matin, les élections ayant lieu toute la journée du dimanche, jour souvent chômé en Thaïlande.

Lire la suite…

Arrivée à Bangkok, sentiments mélangés

Publié le

Deja changement de clavier faut se rehabitue, pas d’accent, le a a la place du q, les … sans shift, and so on, de plus l’editeur nouvelle version de WP j’ai bien cru ne pas pouvoir rien ecrire avec son ouverture n’est pas fidele, le titre est aussi haut, enfin un peu complique a vous expliquer, et pas d’accents ce qui pour le français est tres genant.

Lire la suite…