Artisanat Thaï

Artisanats de Thaïlande, Tunis, Bali

Total: 0,00 

Ho Chi Minh ville en hiver 2007 27 photos – Ces photos ont valeur historique puisqu’elles ont été prise durant l’hiver 2007, Ho Chi Minh a changé depuis, comme toute l’Asie du Sud Est change plus et plus vite que les villes de France. Elles partent de “plus loin” et comptent aller “plus loin”. pour voir des diaporamas il suffit de cliquer sur une photo J’ai sélectionné ici les photos les plus caractéristiques de la ville de Ho Chi Minh et triées par sujets 1 – la ville avec ses jardins, son allée centrale de plusieurs kilomètres verte où chacun

Toujours dans cette même veine du retour a la nature qui plane ici (par parenthèse la ville de Chiang Mai est très polluée) je vais vous raconter deux exemples : A une table de plusieurs femmes et/ou jeunes filles + mecs Français, les commentaires allaient bon train sur les vaccinations. Bien sur contre. Chacune se vantait qu’elle n’avait fait aucun vaccin pour venir ici. – c’est bien connu les vaccins te file la maladie, et puis c’est très dangereux ils mettent que des saloperies la-dedans… j’ai vu des enfants malades a cause des vaccins – on meure aussi de la

M’entoure ici tout un tas de Français ou autres qui viennent chercher ici des “recettes” pour être bien dans sa peau, se détendre, manger sainement, se faire soigner par la médecine chinoise, etc… A part la médecine chinoise très employée dans le quotidien des autochtones, voila longtemps qu’ils ont oublié : végétarisme, bouffe bio, méditation et massage. Les Thaïs les gardent uniquement dans le but de se faire du fric auprès des Occidentaux, ma foi ils n’ont pas tord, chacun voit midi a sa porte. Mais les Occidentaux n’ont pas du tout conscience de cette état (c’est un peu comme

Qu’elle ne fut pas la surprise des habitants de ce quartier populaire de Bangkok de découvrir en début de matinée ce cochon ! C’était le têt : l’année du cochon commençait ! C’est un quartier d’habitations modestes, de bureaux (ministères, école pour moines bouddhistes à côté de 3 temples et d’un chedi) et d’un grand marché alimentaire où viennent de loin les Bangkokiens pour se ravitailler. Ce cochon était habillé et décoré : de grandes oreilles roses, une paire de lunettes jaunes, une selle sur laquelle est couché un singe en peluche bleue armée d’un colt. Un accompagnateur principal :

Comme dit dans mon précédent billet je m’envole pour Bangkok le lundi 28 septembre, retour le lundi 12 octobre à demeure. Mon voyage pour l’aller se décompose en : Taxi pour la gare train 9:20 >>> 12/07 Aéroport CDG2 (gare TGV) ligne Air France décollage de l’avion 23:20, escale Canton 16:55 > 19:50 ré-décollage de Canton 19:50 > Bangkok 22:00 ligne China Southern Airlines taxi pour me conduire à ma Guest house à cet heure de nuit il ne devrait pas y avoir d’embouteillage. Ma valise sera vite faite. Elle se prépare par la lessive faite depuis quelques jours, les

Après maintes hésitations en tout genres et tergiversations diverses j’ai finalement pris un billet d’avion pour la Thaïlande. Cette envie me trottait dans la tête déjà depuis plusieurs mois.(1) Donc la dernière nuit d’insomnie (elles sont trop courantes à mon goût) vers 4 ou 5 heures du matin je me suis décidée. J’avais le mail hebdomadaire de Liligo depuis plusieurs mois pour surveiller les prix des billets d’avion ils oscillaient peu : entre 400 et 450 euros. En fait le mois d’octobre est idéal : les prix d’avion sont bas pour la Thaïlande et il y n’a que peu de

Des animaux en Asie 33 photos – J’ai côtoyé tout un tas d’animaux en Asie, en voici quelques exemples, souvent dans des situations qui nous sont inhabituelles : des chats qui prennent leur aise sur le marché de Bangkok, des anguilles partout sur les marchés, (j’avoue que j’ai du mal à les regarder) tout comme les poissons chats qui sont nourris par les Bangkoquois qui les considèrent comme une réincarnation des éléphants qui dessinent mais savent réclamer de l’argent et qui m’ont épouvantée : les humains sont prêts à tout pour gagner du fric en faisant même travailler des éléphants

11 photos – La première fois que je suis arrivée dans le marché du dimanche de Chiang Mai j’étais des plus surprise : c’était la reproduction des grands marchés ethniques du Gard ou de l’Aveyron… évidemment c’était le contraire c’est le Gard qui a copié et les marchands se fournissent ici, chaque hiver pour remplir leurs stands d’été. Le marché de Chiang Mai du dimanche après-midi (à partir du début de l’après-midi jusque tard le soir) a changé. Je vous propose quelques photos prises en 2008. Depuis ce marché à beaucoup changé : des immeubles ont été construit sur une

19 photos – Comme partout en Thaïlande les marchés nous éblouissent par leur abondance de légumes toute l’année, nous sommes sur le tropiques ! À Bangkok comme ailleurs c’est pareil. Ici vous verrez donc les marchés des quartiers. Grands marchés couverts ou petits marchés de quartier de quelques stands. Les poissons proposés subissent les 30° ou plus sans avoir l’air d’en pâtir. Mais sans doute faut-il les manger dans les heures de l’achat ? Les poulets nus de plumes, comme chez nous, proposés là que un petit marché de quartier, sont exposés sans complexes par 35° ! Cela peut nous

Talismans ou amulettes en Thaïlande : Généralement modelées en terre cuite, souvent si grossièrement que l’on distingue à peine les traits d’une silhouette de bouddha assis en tailleur ou debout comme celle-ci ou des amulettes plus chères les amulettes bouddhiques (phra kreuang) sont particulièrement vénérées par les Thaïs. Chez certains, cette vénération a tourné à la passion de collectionneur. Les amulettes les plus courantes ne valent que quelques euros mais certaines, bénies par des bonzes illustres et dotées de pouvoirs spéciaux, peuvent valoir plusieurs milliers d’euros. (Vous trouvez des amulettes à tous les prix sur ce site (1)). Beaucoup de