Artisanat Thaï

Artisanats de Thaïlande, Tunis, Bali

Total: 0,00 

41 photos pour voir les maisons où vivent les Vietnamiens sur le Mékong J’ai pu photographier (en cachette) la vie quotidienne dans un village Cham plus particulièrement la cuisine au sol (ils font tout accroupis dans les rues aussi). Une habitante nous montre jusqu’où monte le Mékong dans les maisons durant les crues annuelles. Les Cham sont l’ethnie la plus ancienne du Vietnam dont le territoire était le centre du Vietnam et ils sont plus nombreux au Cambodge, le territoire s’appelle “Champa”, d’origine hindouiste ils se sont convertis à l’islam sous l’influence des marchands arabes avec lesquels ils commercèrent dès

42 photos pour voir comment on travaille sur le fleuve Mékong à cliquer pour voir un diaporama – Le travail sur le Mékong est surtout d’ordre commercial, marchés principalement, mais aussi le séchage du poisson qui est l’ordinaire de la nourriture quotidienne, et aussi la fabrication des crêpes de riz, le transport des porcs par ferry, et l’épluchage des ananas pour les touristes (qui permet de gagner quelques dongs). Ces photos ont été prises en 2007/2008/2009, le Vietnam a certainement changé depuis. Le Mékong est un fleuve d’Asie du Sud-Est, le dixième fleuve du monde et le quatrième d’Asie au

Une trouvaille thaïlandaise : les assiettes en feuilles d’arbre ! Du nouveau dans nos assiettes ! Jetables, compostables et biodégradables, ces plats d’un nouveau genre pourraient remplacer les assiettes plastiques jetables inévitablement utilisées par des millions de personnes et dont un grand nombre termine sa route dans l’environnement. Une invention thaïlandaise à explorer. Il est léger, pratique, de toutes les couleurs et souvent résistant, le plastique est tout autour de nous, central à notre civilisation consumériste. Nous ne l’utilisons pourtant qu’une partie infime de sa vie. Celui-ci met en effet des centaines d’années à disparaître. Le plastique est un produit dérivé

Après maintes hésitations en tout genres et tergiversations diverses j’ai finalement pris un billet d’avion pour la Thaïlande. Cette envie me trottait dans la tête déjà depuis plusieurs mois.(1) Donc la dernière nuit d’insomnie (elles sont trop courantes à mon goût) vers 4 ou 5 heures du matin je me suis décidée. J’avais le mail hebdomadaire de Liligo depuis plusieurs mois pour surveiller les prix des billets d’avion ils oscillaient peu : entre 400 et 450 euros. En fait le mois d’octobre est idéal : les prix d’avion sont bas pour la Thaïlande et il y n’a que peu de

19 photos – Comme partout en Thaïlande les marchés nous éblouissent par leur abondance de légumes toute l’année, nous sommes sur le tropiques ! À Bangkok comme ailleurs c’est pareil. Ici vous verrez donc les marchés des quartiers. Grands marchés couverts ou petits marchés de quartier de quelques stands. Les poissons proposés subissent les 30° ou plus sans avoir l’air d’en pâtir. Mais sans doute faut-il les manger dans les heures de l’achat ? Les poulets nus de plumes, comme chez nous, proposés là que un petit marché de quartier, sont exposés sans complexes par 35° ! Cela peut nous

Fabrication des ombrelles Après vous avoir présenté succinctement un magasin d’ombrelles je vais vous présenter maintenant comment les ombrelles sont fabriquées. Le fabricant dont il s’agit fabrique aussi des éventails et ombrelles de tous côtés. En face le magasin de vente qui contient tous les modèles sur des étagères, repliées et enveloppées dans des sachets de papier transparent, les lampions, les cadres-photos, des rouleaux verticaux qui s’accrochent au mur, tout ce qu’on peut faire à partir du papier chiffon et aussi des vases en bois. Sur le côté la cour où des ombrelles sèches, à différents stades de fabrication. Les

Fabricant d’ombrelles Quand on arrive chez ce fabricant d’ombrelles on est assez éblouis. Tellement d’ombrelles, quelle diversité : formes couleurs, dessins. Dans le prochain article je vous présenterai les petites mains en action, en grande majorité des femmes, les mêmes d’une année sur l’autre. Par quel bout commencer ? des ombrelles de tous côtés. En face le magasin de vente qui contient tous les modèles sur des étagères, repliées et enveloppées dans des sachets de papier transparent, plus au fond les éventails, les lampions, les cadres-photos, des rouleaux verticaux qui s’accrochent au mur, tout ce qu’on peut faire à partir

19 photos – L’atelier présenté ici est celui d’un joaillier du Nord de la Thaïlande dans les environs de Chiang Mai. Le métal principal travaillé est l’argent, on le voit principalement par la trace qu’il laisse sur les mains des femmes. Dans un autre billet je vous présent un atelier d’un unique artisan, donc sans comparaison. Ici vous pouvez voir l’atelier dans son ensemble. Des femmes le composent, pas d’hommes à l’horizon, je ne sais si c’est la dextérité des mains féminines ou les salaires qui en est la cause. J’ai pu prendre toutes les photos que je voulais. Ainsi

Photos de gens de la rue à Bangkok et à Chiang Mai J’ai pris des photos de gens de la rue à Bangkok et à Chiang Mai au fil du temps depuis mon premier voyage en octobre 2007. En général j’ai demandé la permission à chacune de ces personnes. Sinon, tel les hommes de dos devant un stand de marché de rue dans un quartier, ils ne sont pas vraiment reconnaissables. Certains je les ai croisé chaque jour de chaque mois de chaque année : tels ceux qui épluchent les œufs toute l’année, ils sont au dos du marché qui

Ces Français qui savent tout Ils vont ils viennent, ils sourient ou pas, mais quand ils causent parfois il faudrait mieux être sourd. Eux ils savent…tout…surtout des pays qu’ils ont traversé en 10 jours tel le Canada dont ils savent comment ils sont avec leurs Indiens…mais oublient comment ils traitent eux-mêmes leurs immigrés… tout tout tout de comment en 3 jours à Bangkok vivent les Thaïlandais. Eux ils savent et vont vous en apprendre sur les autres car ils savent tout sur tout… sauf sur eux et leur pays. Ils critiquent les Indiens qui ne tiennent pas la porte devant