Publié par Laisser un commentaire

Cambodge : 25 ans après les Accords de Paris

carte cambodge vietnam thaïlande
carte Cambodge Vietnam Thaïlande

Le Ministère cambodgien des Affaires étrangères et l’Ambassade de France à ont organisé conjointement une séance académique pour marquer le 25e anniversaire des Accords de Paris, signés le 23 octobre 1991. La tonalité de la majorité des interventions relevait des propos convenus sur le « succès » de ces Accords. Toutefois, le Ministre cambodgien lui-même a tenu à indiquer :

Lire la suite…
Publié par Laisser un commentaire

Thaïlande : derrière la carte postale un régime militaire

poste de police à Bangkok

Derrière la belle carte postale de plages paradisiaques au sable fin et à l’eau turquoise se cache une réalité bien moins idyllique pour le pays. Depuis plus d’une année à présent, la Thaïlande est sous la coupe d’une junte militaire qui tient le pays d’une main de fer, inhibant toute liberté. L’Europe doit réagir fermement en exerçant une pression à différents niveaux.

Lire la suite…
Publié par Laisser un commentaire

Thaïlande: le chant protestataire Mo Lam face à la modernité et à la censure

chanteurs_de_mo_lam

Dans un sourire édenté de nonagénaire, Gaew entonne un chant Mo Lam: cette musique des campagnes de Thaïlande a su s’adapter à la modernité et se moquer des élites conservatrices de la capitale. Mais elle se retrouve face au défi de la censure militaire.

A l’origine, la musique Mo Lam avait été développée pour propager les croyances bouddhistes auprès des paysans analphabètes de cette région rurale pauvre de l’Isan, dans le nord-est de la Thaïlande.

Lire la suite…
Publié par Laisser un commentaire

Hong-Kong : les anti-occupy imbéciles !

occupy hong-kong

Il s’est passé ici quelque chose d’assez drôle. Un groupe d’anti-Occupy (même si le mouvement s’appelle maintenant ‘Umbrella revolution’, puisqu’il déborde de loin le premier mouvement ‘Occupy Central with Love and Peace’ organisé par des universitaires, ceux qui sont contre s’appellent eux-mêmes encore ‘anti-Occupy Central’) sont venus manifester à la Chinese University pour demander la démission du patron de l’université.

Lire la suite…