Artisanat Thaï

Artisanats de Thaïlande, Tunis, Bali

Total: 0,00 

La diffusion du Bouddha commence véritablement avec Açoka empereur maurya le premier souverain à se convertir. Il décide d’établir un dharma, une loi temporelle inspirée de la loi divine et de faire en sorte que l’ordre humain soit en harmonie avec l’ordre cosmique. Son règne est un âge d’or, pour les bouddhistes un modèle politique. Tout en tolérant les autres religions, il aurait entretenu 64 ooo moines bâtissant monastères et reliquaires. Il est à la fois un conquérant, l’incarnation du souverain bouddhiste idéal et le grand propagateur de la foi. Il patronne un concile, le troisième, qui tente, déjà de

26 photos – Le Grand Palais, ceinturé par un mur long de 1900 mètres, construit en 1782, couvre 218 ooo m2. À l’intérieur de l’enceinte du Grand Palais se trouve le palais lui-même, les bureaux, la Chapelle Royale du Bouddha d’émeraude, situé près des résidences royales. Il est ouvert à la visite tous les jours de 9h30 à 16h billets disponibles à la vente jusqu’à 15h spectacle de danse à 10h30 et à 14h Dernière visite guidée à 15h15 Les ensembles résidentiels qui datent de l’époque de la fondation de Bangkok, furent les premiers édifices du Grand Palais. La légende

Voici le temple Phra Singh que j’ai visité à maintes reprises. Je n’ai pris des photos qu’en 2008, alors que je l’ai revu plus récemment. C’est dans ce temple que j’ai acquis les amulettes talismans qui sont en vente sur ce site à un marchand spécialisé dans les articles de la pratique bouddhiste pour les croyants que sont la plupart des Thaïlandais. Il contient un bouddha en jade. À l’entrée des fleurs pour orner les autels et offrir aux bouddhas, ainsi que de l’encens traditionnel. J’ai eu la chance d’y être au moment d’une préparation de fête où on pouvait

Talismans ou amulettes en Thaïlande : Généralement modelées en terre cuite, souvent si grossièrement que l’on distingue à peine les traits d’une silhouette de bouddha assis en tailleur ou debout comme celle-ci ou des amulettes plus chères les amulettes bouddhiques (phra kreuang) sont particulièrement vénérées par les Thaïs. Chez certains, cette vénération a tourné à la passion de collectionneur. Les amulettes les plus courantes ne valent que quelques euros mais certaines, bénies par des bonzes illustres et dotées de pouvoirs spéciaux, peuvent valoir plusieurs milliers d’euros. (Vous trouvez des amulettes à tous les prix sur ce site (1)). Beaucoup de

14 photos – Ce temple Phan Tao a une particularité il est en bois, et ses chedis (stupas en Inde) sont en bambous. Ce sont comme des symboles de modestie, rien qui veuille en jeter plein la vue comme on voit ordinairement dans les temples couverts d’or. Ici c’est le symbole de ce qu’est d’abord une religion : une retenue. Malgré tout l’autel est rehaussé par un bouddha recouvert d’or, et l’intérieur est assez semblable aux autres temples avec des colonnes elles aussi décorées d’or. L’entrée principale extérieure est d’un style Khmer, comme ce que l’on trouve à Angkor, tradition

7 photos – Le wat (temple en thaï) Pan On dans la ville de Chiang Mai se situe au milieu du marché du dimanche, c’est pourquoi il est beaucoup visité par les touristes et les Thaïlandais. Dans son ère on trouve ces soirs-là un énorme choix de boutiques précaires qui font des cuisines d’une variété énorme : japonaise (sushi), chinoise (canard laqué), thaïlandaise bien sûr, et aussi des jus de fruits frais, du sucré tant que du salé, présentées de toutes les manières possibles tel ceci : œufs dans des feuilles de bananiers ou cocotier : Dans l’ère autour du

Temple Lamchang à Chiang Mai 12 photos – Le temple Lamchang est celui que j’ai le plus fréquenté. En effet ma guest house fut toujours dans le même quartier de Chiang Mai, quartier malheureusement en pleine transformation, mon quartier préféré car il était celui qui garda le plus longtemps des maisons en teck, dans lequel on voyait le mieux la vraie vie des Thaïlandais, des gargotes fréquentés par les travailleurs. Ainsi j’allais constamment dans la cour de ce temple. Mais je n’y retournerai pas : les maisons en teck ont été détruites ou transformées en hôtel pour riches, et des

7 photos – Les temples de Chiang mai sont en général dans des espaces où sont rassemblés plusieurs temples. Chacun de ces temples a des autels devant lesquels les pratiquants viennent se recueillir, prier, comme dans d’autres religions. Sur chacun de ces autels des représentations de Bouddha, chacun avec ses caractéristiques, son histoire ,qui les font réputer par les pratiquants qui vénèrent plus l’un qu’un autre. L’âge de ces bouddhas n’est pas le même que le temple qui le contient. Le temple peut avoir été construit récemment pour rendre hommage à telle ou telle autre représentation de Bouddha. Ils sont

15 photos – Situé dans le centre historique ou vieux quartier de Chiang Mai, ville la plus importante du Nord de la Thaïlande, le temple (Wat) Chiang Man fut construit au XIIIe siècle. C’est un ensemble de temples dispersés dans un jardin ;  comme on le voit bien sur le plan le plus intéressant et le plus grand est face à l’entrée ; à droite un temple plus petit, chacun pour un usage différent et d’une décoration très distinct. À l’arrière du temple central on peut voir le chedi. Le grand est le temple le plus ancien de la ville.

Bangkok Wat Pho bouddha couché 5 photos – Le Wat pho contient le bouddha couché recouvert d’or de 45 mètres de long et 15 mètres de hauteur est célèbre dans le monde entier. Une foule (de toutes origines à travers le monde, dont des Thaïlandais) se presse quotidiennement et en toutes saisons pour le visiter. Sous sa tête des « coussins » durs recouverts d’or, comme tout le reste de la statue, la plante de ses pieds sont en nacre. Ici on peut voir que le corps comporte quelques raccommodages d’or sur le corps, en effet un soin constant est