Publié par Un commentaire

Référencement de mon site par les moteurs de recherche

Je ressens le besoin de faire le point publiquement pour informer les internautes ou mobinautes de l’état du référencement de mon site par quelques uns des moteurs de recherche principaux.

Google

Le référencement par le moteur le plus utilisé par les Français (ce n’est pas le cas aux États-Unis, ni dans tous les pays du monde) : Google demande (en fait exige) des possesseurs de sites de l’informer le plus souvent possible qui peut aller de plusieurs fois par mois à quelques fois par jour dans Google Search des changements de leur site, de plus nous pouvons nous lier à lui par une code (mon cas). Il est donc informé directement ; de plus c’est un des moteurs qui visite le plus les sites par l’intermédiaire de leurs moteurs ou crawls.

Mais voilà le résultat est que Google est celui qui informe le moins bien. Dans le cas de mon site malgré mes informations répétées à Google il continue à référencer des pages en langue étrangère que j’ai supprimé depuis plusieurs mois, catastrophe car il exige que ces pages disparues soit en 404 et non redirigées vers des pages en langue française !

Google se trouve dans une contradiction qu’il ne sait pas résoudre : à la fois il prône l’actualité, la nouveauté, et à la fois il ne sait pas suivre cette nouveauté. Il référence d’anciennes pages détruites par moi depuis plusieurs mois, que finalement, contrairement à sa demande, j’oriente vers ma page d’accueil et non pas vers une page 404 comme il l’exige.

Il fait bien d’autres erreurs par exemple : les milliers de pages de mon site étant toutes structurées de la même manière il m’envoie des mails pour me reprocher des erreurs sur quelques pages alors que toutes les pages de mon site sont identiquement structurées, donc soit ce sont toutes les pages qui présenteraient des erreurs ou soit aucune ! Et j’ai beau lui montrer qu’il fait erreur… il lui faut plusieurs mois avant de corriger ses erreurs, voire jamais !

Les programmeurs de Google sont donc défaillants.

Bing

Qui de plus informe d’autres moteurs tels : Orange, Yahoo, etc.

Bing aussi demande une information régulière sur son site réservé aux possesseurs de site. Quand je fais une recherche de mes référencements sur leur site de recherche je ne peux que constater qu’il référence moins de pages que Google, mais qu’il ne fait pas les erreurs de Google, autrement dit : Bing référence mieux, plus proche de la réalité et de l’évolution d’un site.

Qwant

Qwant a l’avantage d’être français, écologique et ne vous suivant pas. Son référencement de mon site est bon. Certes moins de pages de mon site y sont, mais elles sont toutes exactes. Et il prend en compte les évolutions de mon site assez rapidement (quelques jours). Et pourtant ce moteur ne demande pas aux possesseurs de site de les informer !

En fait c’est l’unique moteur dont je me sers pour mes recherches personnelles.

Ecosia

Voilà un moteur auquel je dois rendre justice ! Je l’oublie ! En fait je fais sa connaissance par mes visiteurs : dans mes statistiques je sais d’où ils viennent, par où ils me connaissent, et de plus en plus de visiteurs viennent par ce moteur. Quand je fais la demande : site:artisanathai.com qui est le moyen de savoir comment un moteur référence un site je découvre qu’il référence 3200 pages ! je l’ai donc rajouté dans mes choix de recherche sur Firefox immédiatement après Qwant.

Moralité

Il y a bien d’autres moteurs, je ne les énumérerai pas ici, on les trouve sur Wikipedia chacun avec ses spécificités.

Les Français manquent d’autonomie. En effet Google leur est imposé sur leur smartphone et leur ordinateur, et ils manquent de l’autonomie nécessaire pour s’en défaire et en choisir un autre. Google joue sur cette imposition illégale. Il y a eu des procès à cet égard : c’est contre toutes les règles de base de l’économie libérale qui impose “la libre concurrence”, alors que Google s’impose. Il a déjà eu des procès qu’il a perdu et du payer des amendes, mais rien de changé. De la faute aussi des internautes qui manquent d’autonomie.

Référencement de mon site par les moteurs de recherche
Architecture d’un robot d’indexation

Une réflexion au sujet de « Référencement de mon site par les moteurs de recherche »

  1. […] aussi mon article sur mon référencement sur différents moteurs de […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.