Housse coussin soie orange éléphants or sur noir

12,50 

Housse coussin soie orange éléphants or sur noir, face rembourrage d’environ 1 à 2 mm, fermeture éclair.  Deux bandes orange entourent une bande centrale d’éléphants or sur noir ; intérieur blanche dessins brillants, verso orange, carré de 41 cm x 41 cm, poids 75 gr.

1 en stock

Description

Housse coussin soie orange éléphants or sur noir

Housse coussin soie orange éléphants or sur noir, face rembourrage d’environ 1 à 2 mm, fermeture éclair.  Deux bandes orange entourent une bande centrale d’éléphants or sur noir ; intérieur blanche dessins brillants, verso orange, carré de 41 cm x 41 cm, poids 75 gr.

La soie est une fibre textile d’origine animale produite par de nombreux arthropodes, araignées et chenilles de certains papillons notamment (Yponomeutes, bombyx). Celle qui sert à produire des tissus de soie est issue du cocon produit par la chenille (ver à soie) du bombyx du mûrier (Bombix mori) pour la soie de culture, et du ver à soie Tussah (plusieurs espèces de chenilles du genre Antheraea) pour la soie sauvage.

La technique permettant de produire la soie date de 2500 av. J.-C. et vient de Chine par la Route de la soie. Elle a été un secret jusqu’en 560. La production a commencé en Europe au VIe siècle. En France, la production débuta au XIIIe siècle. L’élevage des vers à soie est appelé « sériciculture ». La soierie désigne aussi bien la fabrication de soie que la marchandise ainsi produite ou que le lieu où on la produit ou on la commercialise.

 

Enveloppe de matériau souple épousant la forme des objets qu’elle recouvre afin de les protéger. Housse de fauteuil, de canapé (Ac. 1835-1935). Dans la pharmacie Bézuquet, le piano languissait sous une housse verte (A. Daudet, Tartarin de T.,1872, p. 37). Des tapissiers enlevaient les tentures et les tapis, des domestiques mettaient des housses aux sièges et aux lustres (Zola, Argent,1891, p. 402) :
On voit les deux longues mains fines d’une femme qui débarrasse la harpe de sa housse noire et un contrebassiste qui panse sa contrebasse. Claudel, Chr. Colomb,1929, p. 1141.
cnrtl

 

Informations complémentaires

Poids 85 g