Bracelet perles œil de tigre marron moiré 35gr.

12,00 

Bracelet perles œil de tigre marron moiré 35gr. 16 perles +/- 1 cm de jade marron moiré de Birmanie. Les pierres sont montées sur élastique ce qui permet de s’adapter à toutes les diamètres de bras (ou chevilles).

Dimensions : diamètre au repos 6 cm, poids du bracelet 35 gr.

1 en stock

Description

Bracelet perles œil de tigre marron moiré 35gr.

Bracelet perles œil de tigre marron moiré 35gr. 16 perles +/- 1 cm de jade marron moiré de Birmanie. Les pierres sont montées sur élastique ce qui permet de s’adapter à toutes les diamètres de bras (ou chevilles).

Dimensions : diamètre au repos 6 cm, poids du bracelet 35 gr.

L’œil-de-tigre

est une variété de quartz, considérée comme pierre fine, utilisée dans les bijoux et objets d’art.

Ce minéral aux tons tigrés jaune et marron est formé de crocidolite (elle-même variété de riébéckite famille de l’amiante), dont les fibres ont été partiellement substituées par de la silice, par un phénomène de pseudomorphose.

Les pierres de cette variété présentent une chatoyance remarquable, un effet optique que l’on nommait autrefois œil-de-chat. Cet effet associé à la teinte jaune-brun trahit l’origine du nom œil-de-tigre, rappelant l’animal en question. L’œil-de-tigre et le cymophane (chrysobéryl œil-de-chat) n’ont en commun que le nom et l’effet de chatoyance puisqu’il s’agit de deux minéraux différents bien que l’œil-de-tigre ait été utilisé comme imitation (meilleur marché) du cymophane, plus rare : l’effet est dû à la structure héritée des fibres de crocidolite pour l’œil-de-tigre, tandis que pour le cymophane, il s’agit d’inclusions de rutile.

Bracelet

1. Usuel. Bijou flexible ou rigide généralement en forme d’anneau qui se porte au poignet ou au bras :
1. … et la princesse s’avançant vers Isambart, qui étoit à côté de lui, ôta de ses bras deux superbes bracelets d’émeraudes et d’opales, et les lui donna. Mmede Genlis, Les Chevaliers du Cygne,t. 3, 1795, p. 75.
2. Chacun, sous sa serviette, trouva un cadeau proportionné à l’importance de l’invité. La marraine eut un bracelet d’or massif, son mari une épingle de cravate en rubis, Boissel un portefeuille en cuir de Russie, et Pitolet une superbe pipe d’écume. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, L’Héritage, 1884, p. 528.
2. Bracelet [de montre]. Support − en cuir, en métal, etc. − de la montre que l’on porte au poignet.
− Spéc. Petit manchon de cuir qui enserre et maintient le poignet dans un travail de force :
3. Chaque type [pour lutter] y s’a oté les effets et y reste rien qu’habillé vec le caneçon et le bracelet de force. Musette, Cagayous à la lutte,1909, p. 3.
cnrtl

Informations complémentaires

Poids 52 g

Vous aimerez peut-être aussi…