Bourse noire brillante miroirs et broderies vertes

15,00 

Bourse noire brillante miroirs et broderies vertes. Elle est en cylindre, fond plat, se ferme par un cordon qui se serre. En tissu brillant noir, décorée de plusieurs miroirs de tailles différentes répartis sur la bourse, des broderies de fil vert et blanc, hauteur 19 cm, diamètre du fond 11 cm, poids 110 gr.

dans un style “oriental” selon la tradition, ici fabriqué à Tunis.

2 en stock

Catégories : , Étiquettes : , , ,

Description

Bourse noire brillante miroirs et broderies vertes

Elle est en cylindre, fond plat, se ferme par un cordon qui se serre. En tissu brillant noir, décorée de plusieurs miroirs de tailles différentes répartis sur la bourse, des broderies de fil vert et blanc, hauteur 19 cm, diamètre du fond 11 cm, poids 110 gr.

dans un style “oriental” selon la tradition, ici fabriqué à Tunis.

Le mot bourse,

du latin bursa (cuir), issu du grec ancien βύρσα (peau, outre), désigne initialement un petit sac ou un porte-monnaie, mais il est rapidement devenu synonyme de place d’échange, l’un des lieux essentiels des économies de marché.

L’origine de ce sens second pourrait trouver sa source dans le fait qu’au XIIIe siècle, dans la ville de Bruges, les marchands avaient pris pour habitude de traiter leurs affaires devant l’hôtel de la famille “van der Buerse”. Les armoiries familiales affichaient trois bourses, ces dernières étant également sculptées sur le fronton de l’édifice familial. La famille étendit par la suite son activité dans la ville d’Anvers et le patronyme aurait progressivement fini par désigner le lieu de réunion pour des transactions commerciales et/ou financières1.

L’escarcelle est la grande bourse que l’on portait autrefois pendue à la ceinture.

Par extension, le mot bourse a pris d’autres sens.

Informations complémentaires

Poids140 g