Bourse coton nuances rouges et roses h.10 cm

4,00 

Bourse coton nuances rouges et roses, faite de bandes de coton successivement rouge, rose, et d’autres couleurs le tout formant dessins, semblable recto et verso. Une dragonne cordon noir de 10 cm. Fermeture éclair, Doublure synthétique noire. diamètre 9 x 5,5 cm, hauteur 10 cm, poids 21 gr. de l’ethnie Lisu (lire détail plus bas),

 

1 en stock

Description

Bourse coton nuances rouges et roses h.10 cm

faite de bandes de coton successivement rouge, rose, et d’autres couleurs le tout formant dessins, semblable recto et verso. Une dragonne cordon noir de 10 cm. Fermeture éclair, Doublure synthétique noire. diamètre 9 x 5,5 cm, hauteur 10 cm, poids 21 gr. de l’ethnie Lisu (lire détail plus bas),

de l’ethnie Lisu (lire détail plus bas), faite de bandes de coton de multiples couleurs qui forment dessins, semblable recto et verso. Une dragonne cordon noir de 10 cm. Fermeture éclair, Doublure synthétique noire. diamètre 9 x 5,5 cm, hauteur 10 cm, poids 21 gr.

Le peuple Lisu :

(ou lissou) est un groupe ethnique qui réside en Chine, au Myanmar (Birmanie), en Thaïlande, et dans l’état indien de l’Arunachal Pradesh. Leur origine est probablement la partie orientale du Tibet.

On compte 30 000 Lisus en Thaïlande, où ils font partie des « tribus des collines », et 250 000 dans l’État de Kachin, en Birmanie.

Les Lisu sont un des 56 groupes ethniques officiellement reconnus par la République populaire de Chine. En Chine ils sont recensés au nombre de 634 9121 et la plupart d’entre eux vivent dans les districts de Lijiang, Fugong, Gongshan et Liushui dans la préfecture autonome lisu de Nujiang au nord-ouest de la province du Yunnan. Les autres sont dispersés dans les préfectures de Lijiang, Baoshan, Deqing, Dehong, Dali, Chuxiong au Yunnan ainsi que dans les districts de Xichang et de Yanbian dans la province du Sichuan, vivant en petites communautés au milieu des ethnies Han, Bai, Yi et Naxi.

Lisu

Les groupes ethniques en Thaïlande

En dehors des Thaïs, 38 groupes ethniques minoritaires (2 % de la population, soit 1 100 000 de personnes) vivent aujourd’hui en Thaïlande (voir tableau). Chacun possède sa propre culture et son propre langage.

Ces nombreuses langues sont regroupées en trois familles linguistiques basées sur des similarités de grammaire et de vocabulaire dues à l’emploi d’un même langage originel (proto-langage). Ces dernières sont la famille austro-asiatique (munda-indien, nicobarais, môn-khmer, malais), la famille austro-Thaï (austronésien, thaï-kadaï, miao-yao) et la famille sino-thibétaine (chinois, tibéto-Birman).

Les tribus montagnardes sont aujourd’hui dispersées dans 20 provinces  et 75 districts. C’est le « Tribal Research Institute » qui depuis le milieu des années 70, est chargé de recenser le nombre de membres que compte chaque tribu.

1. KarenSgaw
2. Kui
3. Mon
4. Hmong
5. KarenPwo
6. Lahu
7. Akha
8. Htin
9. Mien,Yao
10. Lisu
11. So
12. Haw
13. Lawa
14. Seak
15. Khamu
16. Kaleung
17. Gitans des mers (les Moken, les Moklen, les Uraklawoi, les Orang Sireh et les Orang Lanta)
18. Cham
19. Chaobon
20. Kayah
21. Chong
22. Palaung
23. Mpi
24. Blang
25. Bisu
26. Pa-o
27. Bru
28. Lamet
29. Semang
30. Padong
31. Kha Hor
32. Thavung
33. Kachin
34. Gong
35. Mlabri
36. Parauk
37. Samtao
38. Kayaw

Thaïlande info

Informations complémentaires

Poids 23 g

Vous aimerez peut-être aussi…