bague metal plume ajustable
bague metal plume ajustablebague metal plume ajustable

Bague métal argenté forme plume ajustable

5,50 

Bague en laiton argent représentant un plume. Ouverte elle est ajustable au doigt. Largeur de la plume 7 mm, Poids 2 gr.

3 en stock

Description généraliste

Une bague est un article de joaillerie qui se porte généralement au doigt. De fait, elle a une forme d’anneau, plus ou moins large, serti ou non de pierres et quelques fois gravé. Au même titre que les boucles d’oreilles, les bagues peuvent être constituées de toutes sortes de matériaux, incluant métal, plastique, bois, os et verre. Quand l’anneau comporte une partie sertie, on la désigne sous le terme chaton. La partie sertie est en général une pierre précieuse ou semi-précieuse comme le diamant, rubis, saphir ou émeraude. Cependant, le choix des matériaux et de la forme donnée au bijou dépendent de la créativité du joaillier, on ne définit donc pas de règles strictes. La seule limite à la mode est le diamètre interne de la bague, qui doit permettre d’y passer un doigt. Une bague, par sa forme et le matériau dont elle est constituée peut avoir de nombreuses symboliques. Le diamètre intérieur d’une bague se mesure avec un outil conique que l’on appelle un triboulet.

LAITON
SYNT. Laiton argenté, doré, nickelé, ordinaire; laitons spéciaux; barrette, crochet, douille, étui, plaque, ressort, treillage, tube de laiton; laiton de corroyage, de fonderie, de premier titre, de second titre; tréfiler du laiton.
− En partic. Fil de laiton. Laiton étiré, généralement recouvert de papier ou d’étoffe. Les fils de laiton − plus couramment « laitons » − sont très employés en mode (J. Coulon, Technol. gén. modiste,1951, p. 13).
− P. métaph. La bergeronnette avec ses petites pattes en fil de laiton (Renard, Journal,1908, p. 1186).Il n’était pas vilain, ce maigrichon, avec sa mine d’oiseau qui rentre la tête dans le jabot, ses prunelles presque beiges, ses boucles de laiton (H. Bazin, Lève-toi,1952, p. 84).
− En appos. avec valeur d’adj. Cette espèce, rougeâtre, brunâtre, quelquefois jaune laiton ou irisée, forme des grains cristallins (Lapparent, Minér.,1899, p. 460).

Alliage de couleur jaune ou argenté, très ductile et malléable, de cuivre et de zinc en proportions variables, employé dans l’industrie, en décoration et dans la fabrication de bijoux. Synon. cuivre jaune.Il cite comme un exemple, entre beaucoup d’autres, la fabrication des épingles. Chacun des ouvriers qui s’occupent de ce travail ne fait jamais qu’une partie d’une épingle. L’un passe le laiton à la filière, un autre le coupe, un troisième aiguise les pointes (Say, Écon. pol.,1832, p. 92).Elle portait au doigt un petit anneau que sa mère lui avait donné; il était de laiton, autrement appelé aurichalque (France, J. d’Arc, t. 1, 1908, p. 524):
Les plots de raccordement ne sont pas des bornes à vis. Ce sont des petites languettes de laiton étamé appelées étoiles de raccordement enfilées sur des tiges de fer et isolées de la tige et entre elles par des tubes et rondelles d’ébonite… A. Leclerc, Télégr. et téléph.,1924, p. 213.

Le colis sera d'environ :

Poids 5 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.