Mes Achats d’artisanat de Thaïlande

Mes Achats

L’artisanat de Thaïlande se décline ainsi, qui est aussi l’ordre de mes préférences :

1- Le simple artisan qui en général travaille en groupe (les minorités du Nord), peu d’individu isolé, mon premier mouvement en Thaïlande est d’aller vers eux ainsi que sur :

  • les marchés dits “alimentaires” mes achats y sont “authentiques” car ce sont les objets qu’utilisent les Thaï dans leur quotidien : la vaisselle, la vannerie, les vêtements traditionnels, les batiks et sarongs, dessus de lit, soies diverses, encens qu’utilisent les Thaï dans leur quotidien.

2- Ceux qui sont devenus un seul grand atelier qu’un seul s’est approprié (dans le Nord),

3- J’achetais dans les immenses marchés destinés aux touristes au début de mes voyages (2006), je n’y vais plus ou peu. Pas plus que sur les marchés de nuit, je leur préfère les artisans à plus petite échelle.

Dans ces divers lieux on trouve aussi de l’artisanat du Népal, de l’Inde,

Moralité

j’achète de moins en moins à Bangkok, mais plutôt dans les montagnes du Nord où se trouvent les artisans, la plupart du temps des pièces uniques qui est le propre de l’artisanat !

Et même si un produit ressemble à un autre n’étant pas fait à la chaine il a toujours un élément différent.