Publié par Laisser un commentaire

La censure au Vietnam est permanente (2009)

Censure de mon blog

Déjà l’année dernière j’ai fait la malencontreuse expérience de ne plus avoir accès à mon blog (1), même pas côté administration. J’ai réalisé arrivée au Cambodge que ce n’était pas du à la lenteur de connexion mais a des mots corruption à côte de Vietnam dans 2 titres. Je vous parlerai aussi de la corruption.

Aucun journaux ne parlent politique au Vietnam. On peut trouver Le Monde ou d’autres journaux étrangers, mais si jamais un article malencontreux sur le Vietnam est dans l’un alors il n’est plus sur les rayons. Les journaux vietnamiens en français ou anglais ne parlent que d’économie et de vie quotidienne : inflation, hausse des salaires, construction d’une école, sécurité sur les routes, etc… Aucune position politique n’affleure, même pas à l’extérieur d’ailleurs, on en sait plus sur la vie politique de la Chine, sans doute parce qu’elle a des relations extérieures diplomatiques et commerciales qui intéressent le monde entier.

Ne jamais parler politique

Parler politique entre soi, entre amis, ou dans la famille est considéré comme dangereux, aussi personne n’en parle. Je ne sais si ce sont les restes de la politique des années entre 1975 et 1990 qui reste ancrée dans les esprits ou si le danger d’être mis en prison ou en camp de redressement (existent-ils encore ? mystère !) reste réel.

Censure de la télévision

La chaine de télévision TV5 est accessible par le câble ou antenne râteau : tout le monde peut la visualiser au Vietnam. La conséquence est que la censure y sévit : un sein nu ? coupure de transmission 5 ou 10 minutes, un reportage sur le Vietnam déplait ? coupure durant toute sa durée 1 heure ou plus. Un jour un documentaire sur une tribu Indienne d’Amérique du sud ou les gens vivent normalement a peu prés nu : donc coupure, pas de reportage. L’antenne revient après comme si de rien n’était.

Une image d’une Vietnamienne en short dans un journal féminin vietnamien apparaissant, je demandais ce qu’il en était a un Vietnamien sur la pudeur du corps, c’est un vrai contraste dans les rues entre la Thaïlande et le Vietnam ou les femmes cachent jambes et haut des bras ; il me fut répondu que le gouvernement maintenant permettait le short.

Censure gouvernementale

Ce qui confirme que c’est bien le gouvernement qui régit aussi comment se vêtent les habitants, et pas seulement ce qui est visible a la télévision. Quand les Vietnamiens se plongent dans la mer ils sont en pantalon et tee-shirt, pas en maillot de bain.

______________

(1) depuis j’ai fermé ce blog, j’ai transféré les articles qui traitaient de mes voyages sur ce site de vente.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.