coupe

Récipient peu profond, soit en céramique, soit en laque, soit résultant de la coupure en deux partie d’une noix de coco et décoré de couleurs brillantes, à usages divers  : Coupe à crème, à glace; coupe de fleurs, de fruits.

Une immense coupe de cristal remplie entièrement de violettes de Parme ou de marguerites effeuillées dans l’eau (Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 594)

Afficher tous les 9 résultats

Afficher tous les 9 résultats