Début de mon jardin face à un terrain en friche

Terrain en friche

Il existe une directive vérifiée en janvier 2021 service public concernant les terrains en friche :

Un propriétaire est obligé d’entretenir son terrain. Si le terrain voisin du vôtre n’est pas entretenu, des recours existent. Les démarches à entreprendre diffèrent selon que le propriétaire de ce terrain est connu ou non.

Je suis arrivée, en tant que locataire HLM, dans cet appartement durant l’été 2011.

J’appris que le logement avait été libéré suite à des violences d’un homme sur sa compagne et que de plus il avait mis l’appartement dans un triste état qui avait mis l’organisme de HLM dans la contrainte de tout refaire à l’intérieur, si bien que j’ai bénéficié d’un logement comme neuf.

Cependant j’ai continué à recevoir du courrier destiné à la femme mais ne connaissant pas son adresse je n’ai pu lui faire suivre et pourtant il s’agissait bien souvent de la Sécurité sociale par exemple. Cette femme donc se cachait anonymement quelque part pour sa protection.

État de mon terrain

Je n’ai pas pris de photo du terrain à mon arrivée : il n’y avait rien à photographier, puisqu’il était totalement nu, orné d’un arbre décentré sur la gauche, planté d’origine par le bailleur. Mais je me souviens que le parcourant je découvrais des os pour chien, des traces d’attaches en métal solide pour tenir ce chien enfermé là … le locataire ne paraissait ne pas avoir plus de compassion pour son chien que pour sa compagne !

J’ai commencé à prendre des photos quand j’ai commencé à faire un tas d’essais pour aménager ce terrain.

J’étais si heureuse de disposer d’un jardin pour moi toute seule.

Jardins des voisins

J’allais me promener aux alentours pour voir ce que mes voisins avaient pu faire sur leur propre terrain : en général ils n’y faisaient rien. Juste ils tondaient l’herbe.

Cette donne me surprend encore aujourd’hui car il existe des « jardins ouvriers » dans la commune, et les places rares sont « chers » non en prix mais en disponibilité.

Ainsi il y a une grosse demande de jardin destiné à cultiver ses légumes, mais ceux qui en disposent librement n’en font rien : énorme mystère pour moi !

Début d’essais d’aménagement de mon jardin

Après avoir installé dans mon appartement : meubles et objets, dont quelques milliers de livres, je me mis à faire des projets dès l’automne concernant ce terrain.

Beaucoup d’essais vains, beaucoup d’essais sans suite, beaucoup de manutention que j’arrêtais parce que je ne savais pas par quel bout le prendre, ni quoi y planter. Je savais juste une chose : je ne ferai pas comme mes voisins.

Actuellement au mois de mai mon jardin ressemble à ceci :

  • en mai 2022 suite à l’accident de grêle grosse comme des balles de tennis
vue d ensemble haie et arbre dans mon jardin, le ciel est sombre du fait de la météorologie, le jardin parait sombre lui aussi
vue d’ensemble haie et arbre dans mon jardin, le ciel est sombre du fait de la météorologie, le jardin parait sombre lui aussi
  • en juin 2018
apercu de mon jardin en juin 2018 en pleine floraison par beau temps !
apercu de mon jardin en juin 2018 en pleine floraison par beau temps !
  • en novembre 2011
vue d ensemble du debut de mon jardin
vue d’ensemble du début de mon jardin

Ces pauvres plantes paraissent bien isolées ainsi : il me faudra quelques années avant d’avoir un assortiment, les plantes coûtent cher.

cotinus et clematite en hiver
Cotinus et Clématite en hiver

j’ai commencé par me charger en terre, car la terre d’origine était d’un dur inouï, avec les traces d’un chien enfermé, et il fallait que je remplisse les futurs pots qui sont des poubelles que je perce dans le fond pour la circulation de l’eau. Les pots « normaux » en jardinerie sont hors de prix pour mes moyens. Vous verrez plus tard que j’utilise encore d’autres sortes de contenants non destinés à la plantation

pour aménager mon jardin il me fallut acheter : sacs de terre 50 l et brouette
pour aménager mon jardin il me fallut acheter : sacs de terre 50 l et brouette

 

 

Laisser un commentaire