Hué rivière des parfums tombeaux des empereurs

Posted on Laisser un commentaire
entrée tombeaux rivieres des parfums Hue

Hué : rivière des parfums tombeaux des empereurs

30 photos de la rivière des parfums à Hué – de la rivière des parfums ou la vallée des empereurs où on peut voir les tombeaux des empereurs, chacun ayant un style très différent, et une promenade en bateau sur cette rivière, le tout durant la saison des pluies ou mousson en novembre 2007. Plus tard dans cette même ville il y aura une inondation par débordement de la rivière.

Lire la suite…

Nha Trang en 2009 plage mer par tous les temps

Posted on Laisser un commentaire
la mer par beau temps Nha Trang

Nha Trang

J’ai vécu à Nha Trang 6 mois : d’octobre à mars 2008/09

C’était la deuxième fois que j’étais parti pour rester 6 mois en Asie du Sud-Est. La première fois j’avais fait des aller-retour Thaïlande (Bangkok, Chiang Mai), Cambodge (Angkor, Siem Reap, Phnom Penh), Vietnam (Hanoï, Da Lat, Hué, Mui Ne, Mékong).

Lire la suite…

La censure au Vietnam est permanente (2009)

Posted on Laisser un commentaire

Censure de mon blog

Déjà l’année dernière j’ai fait la malencontreuse expérience de ne plus avoir accès à mon blog (1), même pas côté administration. J’ai réalisé arrivée au Cambodge que ce n’était pas du à la lenteur de connexion mais a des mots corruption à côte de Vietnam dans 2 titres. Je vous parlerai aussi de la corruption.

Lire la suite…

Truc Phuong femme de chambre : rencontre

Posted on Laisser un commentaire
Truc Phuong femme de chambre

Truc Phuong femme de chambre : rencontre

Le plus souvent le sourire aux lèvres, des belles dents légèrement irrégulières qui ajoutent à son charme, des yeux assez grands peu bridés, mince (peu de gros au Vietnam), moins d’un mètre soixante.

Elle fait ma chambre tous les matins. Au fil du temps son sourire se fit plus persistant en me croisant, je lui rendis volontiers. Finalement je crois que c’est elle qui m’adressa la première la parole avec son peu d’anglais. Puis un jour je la vis se percher sur un palmier… et m’en rapporter quelques feuilles arrachées où étaient accrochées des drôles de choses, le tout étant joli, que je touchais et qui bougea : c’était des cocons de papillons. J’en fus vivement touchée.

Lire la suite…