Cochon déguisé dans les rues de Bangkok Têt 01/17

Publié par Laisser un commentaire

Qu’elle ne fut pas la surprise des habitants de ce quartier populaire de Bangkok de découvrir en début de matinée ce cochon !

C’était le têt : l’année du cochon commençait !

C’est un quartier d’habitations modestes, de bureaux (ministères, école pour moines bouddhistes à côté de 3 temples et d’un chedi) et d’un grand marché alimentaire où viennent de loin les Bangkokiens pour se ravitailler.

Ce cochon était habillé et décoré : de grandes oreilles roses, une paire de lunettes jaunes, une selle sur laquelle est couché un singe en peluche bleue armée d’un colt. Un accompagnateur principal : un moine de l’école bouddhiste voisine.

Ce cochon complétement pacifique et d’un calme serein comme s’il avait toujours été ainsi habillé se promenait tranquillement allant chercher nourriture dans quelques sacs plastiques ou sceaux alentours.

Les habitants s’amusaient, curieux, aucun ne manifestaient d’étonnement qu’eut été celui qu’aurait manifesté des passants en Occident par des cris ou des provocations vis-à-vis de ce promeneur inattendu.

 

 

Projet d’envol vers la Thaïlande 2017

Publié par Laisser un commentaire
drapeau thaï avec éléphant

Projet d’envol vers la Thaïlande 2017

Information importante : j’ai réservé mon vol pour janvier 2017

Cette fois a été un peu plus complexe car il fallait d’abord que je trouve quelqu’un pour m’aider. Ayant atteint l’âge de 74 ans, 75 en décembre prochain, je n’ai plus la force physique que j’avais “avant”. J’ai commencé à m’en rendre compte plus particulièrement à mon dernier voyage d’octobre 2015.

Comme je procède aux achats par moi-même je dois porter les produits pour les rapporter dans ma chambre de Guest House à chaque achat et donc les transporter au bout de mes bras (mon dos ne supporte plus les sacs à dos) ; souvent je retourne chez les mêmes marchands plusieurs jours d’affilés juste pour échelonner le port des paquets sur plusieurs jours.

Je devais donc trouver de l’aide

Après divers contacts qui se révélèrent désastreux, j’ai enfin trouvé la personne idéale : Michel.

  • Michel ayant un projet de séjour plus long et surtout partant depuis le Luxembourg part le même jour mais revient quelques mois plus tard. Il sera mon “porteur”,

 

Préparatifs de mon voyage en Thaïlande d’octobre 2015

Publié par Un commentaire

Préparatifs de mon voyage en Thaïlande d’octobre 2015

Comme dit dans mon précédent billet je m’envole pour Bangkok le lundi 28 septembre, retour le lundi 12 octobre à demeure. Mon voyage pour l’aller se décompose en :

  • Taxi pour la gare
  • train 9:20 >>> 12/07 Aéroport CDG2 (gare TGV) ligne Air France
  • décollage de l’avion 23:20, escale Canton 16:55 > 19:50
  • ré-décollage de Canton 19:50 > Bangkok 22:00 ligne China Southern Airlines
  • taxi pour me conduire à ma Guest house à cet heure de nuit il ne devrait pas y avoir d’embouteillage.

Ma valise sera vite faite. Elle se prépare par la lessive faite depuis quelques jours, les médicaments achetés, des bricoles diverses… pour si peu de temps elle sera rapide à faire. Pas comme pour mes voyages de 6 mois dans différents pays qui me prend 1 semaine de préparation pour ne rien oublier et que ça tienne en 15 kg ! je pèse chaque objet quand j’ai le choix c’est le moins lourd que je choisis. J’hésite encore sur les livres à emporter (à part bien sûr les guides).

Besoin de temps en voyage

Repos le premier jour ! De toute façon je ne suis pas ce genre de touriste qui courre partout pour tout voir… j’ai besoin de temps. Celui de m’adapter et m’imprégner d’une culture différente de la mienne, revoir et apprécier mes hôtes, le confort de ma chambre, déballer tranquille mes affaires… Les touristes qui courent partout pour tout voir me donnent le tournis et de plus je suis persuadée qu’il ne leur restera pas grand chose de leur voyage sinon des photos en masse qu’ils auront du mal à identifier !

Ma conception du voyage est d’abord la culture des autochtones. Les rues, monuments, magasins ne viennent que bien derrière pour moi.

Est-ce que le personnel de la guest house a changé ? La cuisinière a pris sa retraite, la nouvelle n’était pas mal sera-ce la même ? Les serveurs et réceptionnistes sont tous des étudiants donc jamais les mêmes. Voici quelques photos :

Je vais aller dire bonjour aux voisins de la Guest house : le pharmacien (vieux : a-t-il pris sa retraite ?), les restaurants alentours ont-ils changé de propriétaire, de décor ou de menus ? le seven-eleven a-t-il de nouveaux vendeurs et produits ? les marchés d’alentours à cette saison vendent-ils les mêmes produits ? et voir les couleurs les fruits, les légumes, les poissons, les viandes, les odeurs… Comment est le temps ? il va pleuvoir puisque la saison des pluies n’est pas terminée : les habitants du bord du Chao Praya ont-ils les pieds dans l’eau jusqu’aux genoux ou pire cette année ? car Bangkok s’enfonce j’en vois la progression chaque année. Donc me promener tout alentour, revoir les quais du Klung voisin, les restaurants qui ouvrent le soir… etc… tellement de choses à voir et revoir.

Pas de liste d’achat : c’est selon ce que je croise

Je ne vais pas vous faire la liste de mes projets d’achat d’abord parce qu’ils sont adaptables et aussi parce que j’ai un besoin un peu élastique m’adaptant aux choix… Grosso modo : foulard de soie et/ou coton, bracelets, batiks en coton de toutes tailles, encens traditionnels qu’emploient les Thaï, des objets en paille en bois en bambou des bouddhas… bof… tellement d’objets possibles…

Bangkok et le Chao Praya

Publié par Laisser un commentaire

Bangkok et le Chao Praya

Le fleuve Chao Praya qui traverse la Thaïlande du Nord au Sud passe par Bangkok. Les Thaïlandais ont mis à profit cette situation en organisant un transport public en bateau rapide.  C’est comme un bus, en fait c’est mieux car non empêché par la circulation dense de Bangkok. Cependant le Chao Praya est très encombré aussi par une circulation de bateaux transportant des produits de toute sorte, en fait des péniches comme on les appellerait chez nous, chez eux je n’en connais pas le nom c’est peut-être le même.

Bateaux transport en commun sur le Chao Praya

Il m’est arrivé d’avoir très peur parce qu’une péniche ou un train de péniche empêchait ou barrait involontairement ou volontairement par incompétence je n’en sais rien, le chemin au bateau rapide de transport public. Ce dernier en obligation de reculer… on se demande quand même si on ne va pas verser… et l’eau du Chao Praya est tellement sale de plus le fleuve proche de la mer à Bangkok ressent les influences de la mer. Je ne sais pas s’il y a des accidents.

Les conducteurs de ces bateaux sont tout à fait capables, ils circulent très vite, freinent avec célérité, reculent et s’ajustent au quai d’arrêt avec précision et dans un temps record.

voici quelques photos prises sur place au fil de mes séjours (cliquer sur l’une pour un diaporama)

Le Grand Palais à Bangkok

Publié par Laisser un commentaire

Le Grand Palais à Bangkok

26 photos – Le Grand Palais, ceinturé par un mur long de 1900 mètres, construit en 1782, couvre 218 ooo m2. À l’intérieur de l’enceinte du Grand Palais se trouve le palais lui-même, les bureaux, la Chapelle Royale du Bouddha d’émeraude, situé près des résidences royales.

Ouvertures et visites

Il est ouvert à la visite tous les jours de 9h30 à 16h

  • billets disponibles à la vente jusqu’à 15h
  • spectacle de danse à 10h30 et à 14h
  • Dernière visite guidée à 15h15

Les ensembles résidentiels qui datent de l’époque de la fondation de Bangkok, furent les premiers édifices du Grand Palais.

Légende de Ramayana

La légende du Râmâyana est peinte sur le mur des galeries qui enserrent le temple.

 

Gare et train à Bangkok

Publié par Laisser un commentaire

Gare et train à Bangkok

11 photos – La gare principale de Bangkok a petit côté provincial. Les trains pas des plus modernes. C’est dans ce genre de matériel que l’on réalise qu’on n’est pas dans le modernisme technique de l’Europe de l’Ouest, mais bien dans un pays pas si riche qu’il voudrait paraitre aux yeux des Occidentaux. Les hôpitaux, heureusement, sont plus modernes, parce que plus récents aussi.

Les panneaux et les banquettes

Les panneaux sont tous en caractère thaïlandais et presque tous écrit une deuxième fois en caractères latin.

Les banquettes sont larges et confortables. Les couchettes très confortables, on y dort toute la nuit sans problème. Elles sont toutes dans le sens de la marche du train. Deux superposées, un rideau bleu pour l’intimité, une échelle de métal solide pour grimper.

Les Trains

Les trains sont lents. Et relativement cher par rapport au prix des bus. Mais les bus ont l’inconvénient de s’arrêter toutes les heures ou toutes les 2 heures pour qu’on aille boire et manger dans les grands restau qui nous attendent à toute heure de la nuit. Ce qui est très pénible. Dans le train on emporte son ravitaillement. Mais on peut se sustenter par l’achat sur les mobiles qui sont sur les quais ou qui passent un peu dans les couloirs, et pour le matin on peut commander la veille son café.

 

Bangkok ses marchés de légumes

Publié par Laisser un commentaire

Bangkok ses marchés de légumes

19 photos – Comme partout en Thaïlande les marchés nous éblouissent par leur abondance de légumes toute l’année, nous sommes sur le tropiques ! À Bangkok comme ailleurs c’est pareil.

Ici vous verrez donc les marchés des quartiers. Grands marchés couverts ou petits marchés de quartier de quelques stands.

Poissons, poulets

Les poissons proposés subissent les 30° ou plus sans avoir l’air d’en pâtir. Mais sans doute faut-il les manger dans les heures de l’achat ?

Les poulets nus de plumes, comme chez nous, proposés là que un petit marché de quartier, sont exposés sans complexes par 35° ! Cela peut nous faire peur.

Des hommes sortant sans doute du bureau font quelques courses pour la famille, ou sont-ils célibataires ?

À Bangkok sur les marchés on trouve des femmes bouchers responsables de leur boutique !

Bangkok Wat Pho bouddha couché

Publié par Laisser un commentaire

Bangkok Wat Pho bouddha couché

5 photos – Le Wat pho contient le bouddha couché recouvert d’or de 45 mètres de long et 15 mètres de hauteur est célèbre dans le monde entier. Une foule (de toutes origines à travers le monde, dont des Thaïlandais) se presse quotidiennement et en toutes saisons pour le visiter. Sous sa tête des « coussins » durs recouverts d’or, comme tout le reste de la statue, la plante de ses pieds sont en nacre. Ici on peut voir que le corps comporte quelques raccommodages d’or sur le corps, en effet un soin constant est pris à l’état le plus parfait possible de la statut.

Le Wat Pho à Bangkok : temple, chedis (stupas)

Publié par Laisser un commentaire

Wat Pho à Bangkok

22 photos sont présentées ici, toutes faites en 2008

 

Le Wat pho est le principal et plus célèbre temple à Bangkok. Il est de construction récente (fin du 18e).

Il a un côté kitch remarquable. De nombreux Chedis (ou Stūpa, qui normalement contiennent des reliques) de toutes tailles recouverts par des carreaux de céramiques de couleurs avec des fleurs en reliefs.

Un jardin chinois (et pas japonais qui se sont inspirés des Chinois ! comme tout ce qui est réputé “japonais” en France qui est en fait copié des inventions faites par les Chinois) pour le calme, et des statues de taille humaine, données par le gouvernement chinois.

Wat et vat

Le mot wat signifie temple en thaïlandais, en cambodgien on écrit vat (mais je ne connais pas la prononciation de l’un ni de l’autre, je dis “bêtement” : ouat).

Le plus célèbre étant le bouddha couché recouvert d’or de 45 mètres de long et 15 mètres de hauteur montré sur un autre billet). Sous sa tête des « coussins » en dur recouverts d’or, la plante de ses pieds sont en nacre (publié dans un autre billet)

Ici vous pouvez trouver aussi : des plans de l’ancienne architecture, des peintures murales,

Bangkok transports en commun métro Chao Praya Sky

Publié par Laisser un commentaire

Le métro de Bangkok

8 photos – Ici il ne s’agit que du métro de Bangkok principalement souterrain, bien qu’il sorte aussi de terre, mais en tout pas du Sky ; les rames sont bondés comme chez nous aux heures d’affluence , la machine à composter ressemble à la notre.

La galerie qui suit contient 8 photos de ce mode de transport sous différents aspects.

Chao Praya et ses bateaux de transports en commun

D’autres aspects de la vie quotidienne des Thaïlandais à Bangkok, capitale de la Thaïlande, concernant les transports en commun  : Le fleuve, le Chao Praya, y a une grande importance il permet le transport très rapide d’un bout à l’autre de la ville. On peut aussi se transporter sur les khlongs (qui sont des canaux) en général c’est sur eux qu’on transporte à toute vitesse les touristes pour leur faire visiter certains aspect de la ville. Les poissons chats abondent partout, ils sont des réincarnations, donc nourris pour que son karma soit bon.

et aussi le Sky transport en commun de surface

Je n’ai jamais pris ce moyen de transport

Metro Sky Bangkok
Metro Sky Bangkok