Bonsaï : travail des Vietnamiens

Publié le
bonsai etalage de choix bambous

Découverte des Bonsaïs au Vietnam

En décembre 2008 à l’occasion de la fin d’année selon le calendrier occidental et non celui du calendrier vietnamien, j’ai pu admirer et prendre en photos le travail professionnel et/ d’amateur des Vietnamiens sur les Bonsaïs, en fait je ne sais s’ils ne font que les exposer ou les vendre ou encore font des concours : je crois tout ça à la fois !

Lire la suite…

Habiter sur le Mékong ou ses rives

Publié le
bateau de commerce mekong

41 photos pour voir les maisons où vivent les Vietnamiens sur le Mékong

On voit un village Cham où j’ai pu photographier (en cachette) une cuisine. Une habitante nous montre jusqu’où monte le Mékong dans les maisons durant les crues annuelles. Les Cham sont l’ethnie la plus ancienne du Vietnam dont le territoire était le centre du Vietnam et ils sont plus nombreux au Cambodge, le territoire s’appelle “Champa”, d’origine hindouiste ils se sont convertis à l’islam sous l’influence des marchands arabes avec lesquels ils commerçaient dès le 16è siècle.

Lire la suite…

Travailler et commercer sur le Mékong

Publié le
femme devant son étalage, Vietnam

42 photos pour voir comment on travaille sur le fleuve Mékong à cliquer pour voir un diaporama –

Le travail sur le Mékong est surtout d’ordre commercial, marchés principalement, mais aussi le séchage du poisson qui est l’ordinaire de la nourriture quotidienne, et aussi la fabrication des crêpes de riz, le transport des porcs par ferry, et l’épluchage des ananas pour les touristes (qui permet de gagner quelques dongs). Ces photos ont été prises en 2007/2008/2009, le Vietnam a certainement changé depuis.

Lire la suite…

Des animaux en Asie

Publié le
chats au marché de Bangkok

33 photos – J’ai côtoyé tout un tas d’animaux en Asie, en voici quelques exemples, souvent dans des situations qui nous sont inhabituelles :

  • des chats qui prennent leur aise sur le marché de Bangkok,
  • des anguilles partout sur les marchés, (j’avoue que j’ai du mal à les regarder)
  • tout comme les poissons chats qui sont nourris par les Bangkoquois qui les considèrent comme une réincarnation
  • des éléphants qui dessinent mais savent réclamer de l’argent et qui m’ont épouvantée : les humains sont prêts à tout pour gagner du fric en faisant même travailler des éléphants et les exposant… pauvres bêtes ; c’est une excursion que j’ai faite ; on nous demandait du fric tout le temps : pour les régimes de bananes, pour nous prendre en photos sur l’éléphant… je n’ai jamais cédé, moi sur l’éléphant a été prise par mon
  • des singes partout au Cambodge,
  • des chiens qui crèvent de faim,
  • des poules et des coqs qui courent dans les champs et les cours des maisons de Bali
  • des pies sur les bords de klungs à Bangkok
  • des canards en bord de mer sur la plage à Mui Ne au Vietnam
  • Lire la suite…

    Représentations de Bouddha en Asie du Sud-Est

    Publié le
    bouddha couche Chiang Mai temple Lamchang

    Multiples représentations de Bouddha

    17 photos – Des bouddhas de Thaïlande qui siègent dans les temples de Bangkok et Chiang Mai. Beaucoup sont recouverts d’or. D’autres sont en bronze foncé (noir ou marron foncé). Ils sont la plupart du temps assis dans la position du lotus, mais aussi debout ou couchés (ici j’en montre un qui est exposé, et un second qui est dans un réduit à l’écart du temple). Certains sont insérés dans des chedi (stupa) ici le chedi Luang. Ils sont à l’extérieur des temples posés sur des sortes d’autel, ou à l’intérieur des temples. Ils sont le plus souvent entourés d’offrande telles des fleurs. L’un sort de la représentation habituelle en Thaïlande qui pratique le bouddhisme Teravada, il est plus rond et revêtu de rouge je n’en connais pas la signification. Un autre est exposé sur le côté du temple entouré d’un parterre de fleur, séparé du temple par un ruisseau. Remarquable aussi la représentation du vieux bouddha.

    Lire la suite…

    Cartes d’Asie du Sud-Est et de Chine

    Publié le

    14 cartes – Pour s’orienter dans les pays dont il est question sur ce site je vous propose quelques cartes des pays dont il y est question. Il est en effet impératif de situer chaque pays dans l’environnement de l’ensemble des pays qui l’entoure ; voir toujours la planète avec la France au son centre (comme il est montré dans les atlas scolaires par exemple) est faux : chaque pays de la planète se situe lui-même plus ou moins ce centre (par exemple comment on voit la planète quand on met le Vietnam au centre).

    Lire la suite…

    Mode de vie Asie-Europe, la rencontre de l’autre

    Publié le

    Comment dire/écrire ce que je ressens depuis mon retour ? C’est dans le corps autant que dans la tête.

    D’abord ce n’est pas le climat qui me perturbe, bien sûr nous ne vivons pas pareil s’il fait 40° ou 5° dehors. A 30/40° les gens vivent dehors, et là  est la différence, pas dans la différence de température. Ici les gens vivent dedans, cachés. Là-bas ils vivent ensemble, pas chacun dans sa case, observant depuis sa case comment l’autre vit quand il sort de chez lui “pour faire quelque chose” dedans on est censé ne rien faire ! Ne rien faire donc c’est :

    Lire la suite…

    Mékong, le fleuve

    Publié le
    un pécheur traverse le delta du mékong

    36 photos du fleuve Mékong –

    Je regroupe ici toutes les photos du fleuve Mékong que j’ai prises au cours de mes différents voyages. Il ne s’agit ici que du fleuve, tout ce qui s’y passe autour ou dessus fait l’objet d’autres billets spécifiques (travail – dont marchés-, vivre – maisons, ou la végétation – fleurs, arbres, fruits). Vous pouvez voir ici le Mékong à différentes heures du jour et dans différentes situation météo (gris, soleil, nuit), tant au Viet-Nam qu’en Thaïlande (Nong Khaï). Le Mékong au Cambodge fait l’objet d’un autre billet.

    Lire la suite…

    Pourquoi je choisis l’Asie plutôt que l’Afrique

    Publié le
    hôpital Adventiste Bangkok

    Un peu d’irrationnel dans ce choix, mais aussi du rationnel.

    Un certain René Dumont écrivait en 1966

    : l’Afrique est mal partie, et les choses ont bien changé depuis : certains pays d’Afrique sortent d’une gangue et innovent tant en matière de nouvelles énergies, qu’en se tournant vers la démocratie, l’instruction supérieure, malgré tout une majeure partie de son économie est entre les mains des multinationales françaises et maintenant la Chine au premier rang qui se place pour son actuel et surtout futur manque d’énergie, et bien que l’article date de 2006, rien de nouveau ou plutôt une accélération de son urgence. L’Afrique est donc pillée plus ou moins selon les pays amateurs de ses richesses, et l’Afrique se laisse faire ou n’y peut pas grand chose oppressée en premier par ses dictateurs la plupart du temps soutenus en place par la France. Sa population fuit toutes barques à portée faisant l’affaire des plus entreprenants d’entre ses habitants. Eux-mêmes donc ne croient pas en l’avenir de leur pays et/ou continent (ce en quoi ils ont tort). Alors comment nous, simples citoyens d’Europe, démunis de quelque pouvoir que ce soit, aurions nous une force à contre courant ?

    Lire la suite…