Publié par Laisser un commentaire

Atelier de joaillerie de l’argent en Thaïlande

moules perdus argent

19 photos – L’atelier présenté ici est celui d’un joaillier du Nord de la Thaïlande dans les environs de Chiang Mai. Le métal principal travaillé est l’argent, on le voit principalement par la trace qu’il laisse sur les mains des femmes. Dans un autre billet je vous présent un atelier d’un unique artisan, donc sans comparaison. Ici vous pouvez voir l’atelier dans son ensemble. Des femmes le composent, pas d’hommes à l’horizon, je ne sais si c’est la dextérité des mains féminines ou les salaires qui en est la cause.

J’ai pu prendre toutes les photos que je voulais. Ainsi j’ai essayé de montrer la décomposition du travail, les gestes dans leur précision. Quelques machines : une machine de polissage, mais pour plus délicat le polissage peut aussi se faire à la main. L’abondance de la diversité des moules perdus (en plastique ou résine verte) ; l’apparition de moules souples (primitivement en gélatine, en caoutchouc, latex, élastomère et aujourd’hui surtout en silicone) permet une simplification notable dans la conception des moules, ainsi que l’obtention directe de formes qui auraient nécessité un usinage après moulage avec un moule rigide (formes en contre-dépouille en particulier).

On peut voir les mains, par discrétion j’ai évité de prendre en photo les figures des travailleuses, effectuer ce travail de précision. Les perles de verre sont en vente par là…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.