Publié par Laisser un commentaire

Afrique Asie : choix de voyage

Asie carte

Afrique

Un peu d’irrationnel dans ce choix, mais aussi du rationnel. René Dumont écrivait en 1966 :  l’Afrique est mal partie, et les choses ont bien changé depuis ; certains pays d’Afrique sortent d’une gangue et innovent tant en matière de nouvelles énergies, qu’en se tournant vers la démocratie, l’instruction supérieure, malgré tout une majeure partie de son économie est entre les mains des multinationales françaises et maintenant la Chine au premier rang qui se place pour son actuel et surtout futur manque d’énergie, et bien que l’article date de 2006, rien de nouveau ou plutôt une accélération de son urgence.

L’Afrique est donc pillée plus ou moins selon les pays amateurs de ses richesses, et l’Afrique se laisse faire ou n’y peut pas grand chose oppressée en premier par ses dictateurs la plupart du temps soutenus en place par la France.

Sa population fuit toutes barques à portée faisant l’affaire des plus entreprenants d’entre ses habitants. Eux-mêmes donc ne croient pas en l’avenir de leur pays et/ou continent (ce en quoi ils ont tort). Alors comment nous, simples citoyens d’Europe, démunis de quelque pouvoir que ce soit, aurions nous une force à contre courant ?Afrique carte

Afrique Asie : l’eau

L’Afrique progresse plutôt vers la sécheresse, fait que toute culture vivrière demande une eau inexistante, connaissent-ils ? appliquent-ils ? le goutte à goutte qui a fait des miracles ailleurs ? oui cette technique se propage.

Dans tous les cas cette eau, si abondante en Asie du Sud-Est, change tout dans la vie quotidienne et en particulier l’hygiène quotidienne.

En Asie, partout, à moindre prix, une douche à disposition, chauffée par une résistance électrique à l’écoulement – sans réserve – juste en ouvrant le robinet, l’eau passe devant cette résistance et nous fournit à la demande, au besoin, l’eau doucement chaude.

En Afrique un seau d’eau froide à disposition. Ma culture d’Occidentale a oublié, même pauvre, les coutumes datant de la première moitié du XXé il fallait casser la glace le matin pour se laver dans un seau. J’ai passé l’âge pour revenir en arrière, je n’ai plus cette force physique, même par climat tropical pour me laver à l’eau froide. Je l’ai fait parfois en Asie et je vous assure que même par 30/35° dehors glagla, où alors rapidement pour se rafraichir.

Afrique Asie : Sécurité

Asie carteAussi on me dit que la sécurité en Afrique, la nuit venue, qui sous les tropiques vient à 6 heures du soir, est incertaine. Moi qui adore me balader après 9 ou 10 heures du soir, souvent pour une dernière promenade, prendre une bière, recherche d’un livre, ou juste pour prendre le frais avant d’aller au lit, je ne me vois pas rester coincée là dans ma chambre de quelques mètres carrés.

Dans toutes les villes d’Asie où je suis passée – sauf le Cambodge – je n’ai jamais eu quelque crainte que ce soit, à quel qu’heure que ce soit.

Afrique Asie : le coût de l’hébergement

De plus ce non-confort est assorti d’un prix supérieur, alors pourquoi aller là  où c’est plus cher et sans confort, alors qu’on peut avoir du confort pour moins cher ?

La langue française

Oui, là  ça va me manquer comme ça m’a manqué l’année dernière. Eh bien tant pis. Au Vietnam, en Thaïlande des livres d’occasion ou neufs en français, et puis j’ai rencontré des Français avec qui je garde, depuis 1 an, des relations d’amitié et d’estime, certains que je vais pouvoir retrouver un temps sur place, d’autres y vivent, et j’ai dit ailleurs comment j’ai apprécié les relations affectives avec les Vietnamiens, même sans parler leur langue.

L’Asie du Sud-Est est entrain de décoller

Quand on est vieux on préfère voir l’avenir devant et son espoir, pas la force pour repartir de zéro. Il faut bien le dire j’avais bien plus d’appréhension de partir vers l’Afrique, d’où mes tergiversations diverses, que je n’ai pas eu pour partir en Asie du Sud-Est, et puis maintenant j’y ai quelques habitudes, ce n’est pas si mal de les retrouver, et ce blog qui est aussi mon journal de bord m’aide beaucoup en parcourant et relisant mes impressions au jour le jour.

Une dernière note en faveur de l’Asie : la santé

Je sais être en total sécurité avec les hôpitaux de Bangkok ou de Chiang Mai qu’on peut rejoindre en 1 heure d’avion, en Afrique ? il faut revenir en France, de plus pas de paludisme, pas de fièvre jaune, enfin l’hygiène et la prévention en vigueur change tout.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.